Paul-Langevin à la comédie musicale sur Molière !

Le samedi 18 novembre, nous partions assister à la comédie musicale « Molière, l’opéra urbain » avec un effectif de 43 enfants, 10 parents, une grande sœur et 6 enseignants : Mme Avy, M. Hamitouche, M. Herve, M. Laouedj, Mme Salvy et moi-même, M. Potschke, qui organisais la sortie – rejoints sur place par M. Haouhaou et Mme Zacharie.​

Après un rendez-vous à 09h45 devant le collège, nous avons pris le RER B jusqu’à la station Saint-Michel–Notre-Dame, où nous avons ensuite pris le métro de la ligne 10 pour la station Javel–André-Citroën, dans l’objectif de piqueniquer au Parc André-Citroën, le plus récent de la capitale.

Malgré la pluie, nous avons trouvé refuge sous le toit de l’ancienne buvette et les enfants ont pu se dépenser sur les jeux suspendus, et se sont amusés à tel point qu’ils ne voulaient plus partir quand est venue l’heure de rejoindre le Dôme de Paris (aussi appelé Palais des Sports).

15h00 : début du spectacle musical ! J’ai pu entendre, ravi, les éclats de voix des élèves émerveillés ! Vos enfants vous parleront mieux que moi du spectacle, qui relate l’histoire de la vie de Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, le plus grand dramaturge français, et des relations qu’il avait avec son père, le tapissier du roi, avec la famille Béjart, ou encore avec le Prince de Conti – qui a fait l’unanimité parmi nos élèves, malgré sa personnalité sombre et torturée. La scénographie était, il est vrai, très, très impressionnante !

Nous avons à l’entracte croisé mon amie Hélène qui nous a offert les places pour le spectacle (n’hésitez pas à lui écrire un petit mot de remerciements, je lui transmettrai). À 17h30, nous partions du Dôme de Paris. Nous avons marché jusqu’à la station Javel–André-Citroën – croisant sur notre route, au détour d’une avenue, la Tour Eiffel majestueusement éclairée qui a fait une forte impression sur nos élèves !

La ligne B du RER était au retour miraculeusement vide : ainsi, le long retard occasionné par les difficultés d’exploitation de la gare de Mitry-Claye n’a aucunement pesé sur nos élèves, qui se sont amusés jusqu’au bout, sous le regard bienveillant des enseignants et des parents !

Merci à tous les élèves et à tous les adultes présents pour avoir rendu possible cette merveilleuse journée d’ouverture culturelle !